25 mai 2005

Drôles de rencontres

Faut se demander ce qu'on gagne à marcher le nez en l'air, comme si ça suffisait à nous donner de l'importance, à donner un sens à notre vie, ou un sérieux à une démarche, ou à une marche. J'ai les pattes qui traînent. Parfois. Et ça me permet de faire de ces drôles de rencontres. Comme ce pissenlit d'un autre monde. Un pissenlit de blues à la voie enrouée.


4 commentaires:

Gina a dit...

Dis-donc, c'est bô chez vous Gyorgy! Et c'est tout neuf! Mais j'ai comme une impression de déjà vu... genre GB hier soir??? Est-ce que je me trompe? ;-)

Gyorgy a dit...

Merci. Oui c'est tout neuf.
Déjà vu, oui absolument. Mais pas à la GB. Une autre époque. Sois attentive et tu trouveras facilement...
(il glousse)

Quant à la GB, j'espère bien y mettre les pieds bientôt.

Gina a dit...

Hey Gyorgy!!!
Ben oui, j'ai d'abord pensé que ça pouvait être toi, mais je me disais que ça fesait un bail que l'on s'était vu...
... ( Un Bail,oui...!) Alors, Alors Monsieur K, Je suis heureuse de vous retrouver dans cette réalité virtuelle!
Et bravo pour tes photos!
Quand à ta première visite à la GB: TU VAS TRIPPEEEER!!! =)
xx

Gyorgy a dit...

Bingo!